Nous sommes le 18 Déc 2017, 13:44

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 369 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 21, 22, 23, 24, 25
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 06 Déc 2017, 12:15 
Hors ligne

Inscription: 23 Jan 2017, 23:49
Messages: 75
il y a quand même 35 % de plaintes des opérés sur le docteur Assor ! ça fait flipper quand même je croise les doigts ! mais certains ont des séquelles irréversible avec invalidité et ça on en parle pas ! donc j’attends de voir à 18 mois pour savoir si je dois avoir des regrets ou pas !

mais à 9 mois pour le moment c'est pas la joie !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 06 Déc 2017, 12:31 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1133
Localisation: Fos Sur Mer
jerome 28 a écrit:
il y a quand même 35 % de plaintes des opérés sur le docteur Assor ! ça fait flipper quand même je croise les doigts ! mais certains ont des séquelles irréversible avec invalidité et ça on en parle pas ! donc j’attends de voir à 18 mois pour savoir si je dois avoir des regrets ou pas !

mais à 9 mois pour le moment c'est pas la joie !


Et bien je t'avoue que je n'en ai pas entendu parler... :shock: Je ne peux me référer qu'à mon propre vécu, qui n'est que satisfaction.

Après, je pense que ce genre d'opération, avec une rééducation longue, qui demande des efforts conséquents, avec un suivi régulier, ne s'adresse pas à tout le monde. J'ai une copine qui ne fait jamais d'effort (qui déteste ça même), qui ne veut pas entendre parler de manipulation de rotule, de ne pas prendre d'anti-douleur et autre: elle a dit elle-même que ce n'était pas pour elle.

Courage et n'oublie pas que deux genoux à la fois c'est forcément plus dur!

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 06 Déc 2017, 13:36 
Hors ligne

Inscription: 23 Jan 2017, 23:49
Messages: 75
Oui je sais bien je patiente et je pédale lol mais je rêve de courrir :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2017, 09:29 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2017, 09:39
Messages: 32
35 % de plaintes ? :shock:

d’où tiens tu ces effrayantes statistiques , Jérôme ??

A un moins de mon opération, et malgré les témoignages positifs, notamment de Christine et Alain, ce n'est pas fait pour me rassurer, ça !! :roll:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2017, 09:48 
Hors ligne

Inscription: 23 Jan 2017, 23:49
Messages: 75
De l'ARS de Marseille !

je dis pas ça pour te faire peur ! c'est les infos que j'ai eu ça marche sur certains on en a la preuve içi mais pas sur tous visiblement !

c'est pour ça que à 18 mois je serais si j'ai fait une conneries ou pas ! mais si je devais revenir à début mars je me poserais vraiment la question dois je le faire tout de suite ? car j'étais en bien meilleur forme qu'à ce jour !

j'espère sincèrement que ça marche pour tous mais ce qui est dommage c'est que içi on est que des témoignages de gens à qui ça a fonctionné.

c'est encourageant c'est sur c'est ce qui m'a fait franchir le pas ! mais j'aurais bien aimé aussi discuter avec des gens ou ça c'est mal passé pour avoir vraiment toutes les infos ! et savoir réellement pourquoi est ce qu'ils ont pas fait ce qu'il faut ou est ce qu'il y a un pourcentage de réussite ?

Quand ça réussit pas tu gardes la forme d'avant l'opération ou es dans la mer** ?

Tout ça me travail ! à 9 mois moi je cours pas alors que certains courait à 6 mois je crois donc oui je m'interroge ! et je donne les informations que j'ai, comment je vais ce que je peux faire ou non !

j'espère au plus profond de moi donner les mêmes retours que Alain et Christine dans quelques mois !

Quoi qu'il en soi je manquerais pas de poster !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2017, 10:05 
Hors ligne

Inscription: 23 Jan 2017, 23:49
Messages: 75
sur un autre forum j'ai lu ça : message posté en 04/2017 comme quoi ça peut être très long lui vend le coté rapide forcément

bonjour,
je suis de Caen et j'ai été opéré par le docteur Assor en avril 2015. Arthroscopie avec PRP des deux genoux et osthéothomie au genou droit puis mis en place de cellules souches 6 mois après. je regrette d'avoir accepté opérer les deux genoux ensemble. Car la vie n'est pas facile lorsqu'on ne peut plus bouger. l'osthéothomie c'est très bien passé sur ma jambe droite et rapidement je n'ai plus eu de douleurs. Par contre à gauche, je ne faisais pas de progres et en septembre 2016 j'ai pris la décision de me faire poser une prothèse totale sur mon genou. donc j'ai pris deux rv avec des spécialistes. un sur Caen et un autre sur Rennes. Le soucis c'est que l'attente pour les Rv sont longs, il m'a fallu attendre 3 mois. c'est cette attente qui a sans doute sauvé mon genou, car en 3 mois les résultats ont été spectaculaires. En Janvier j'avais donc mes deux RV avec les chirurgiens, mais quasiment plus de douleurs à gauche. les deux chirurgiens ont conclu simultanément que je n'avais pas besoin de prothèse. Aujourdhui mes deux genoux sont bien pas de gonflement, pas de douleurs ou très peu, je recommence le sport de compétition (tennis de table), je marche 5 à 10 km sans soucis.je peux rester debout une journée sans avoir besoin de m'assoire etc... par contre je ne cours pas mais ma vie au quotidien n'est pas mal du tout.
Les points négatifs de mon aventure : le cout, l'hopital du vert pré qui n'est absolument pas adapté, (pas de wc handicapé, pas de fauteuils roulants) la distance j'habite Caen, et Marseille est loin, je suis venu seul pas de visite de mes proches (sauf deux amis que je remercie). le retour en avion, en fauteuil roulant a été très dur. j'en veux sur ce point au docteur Assor pour sa légèreté vis à vis des conséquences. Lui m'avait dit "pas de soucis vous resortez quelques jours plus tard avec des béquilles et rentrez chez vous en train". Ce qui est vraiment impossible je suis sorti au bout de 14 jours d'hospitalisation en ayant perdu 10 kg et en étant incapable de monter une marche de 5 cm de haut. pour preuve j'ai fait un mois et demi en centre de rééducation et suis sorti avec deux béquilles. les évolutions sont lentes pour ce qui est de mon cas. Aujourd'hui je respire un peu mieux.
En conclusion je pense que chaque cas pathologique est différent, la résistance à la douleur est différente, l'évolution de la maladie, ou de la guérison est différente. Pour mon cas j'en ai bavé vraiment mais le jeu en valais la peine. Voilà j'ai essayé d'être objectif afin de dire la vérité sur mon histoire. vous pouvez, bien sûr me contacter en MP pour d'autres infos. Didier GERARD


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2017, 18:21 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2017, 09:39
Messages: 32
Hello Jérôme,

sur l'aspect marketing du fait qu'on ressort sans souci 48h après l’opération, sans canne, même avec les deux genoux opérés, je pense en effet qu'il y a un peu d'exagération, pour utiliser un euphémisme... concernant les statistiques de l'ARS, je ne les conteste pas bien sûr, mais il est justement question de l'ARS dans le dernier post du Dr ASSOR sur son site, que j'avais mentionné l'autre jour, l'as-tu lu ?

La victoire judiciaire du Dr Assor ou l’insoutenable humiliation des obscurantistes des autorités de santé marseillaises
Novembre 2017. Ou le combat victorieux d'un homme seul fort de ses convictions, contre les 3 autorités étatiques de santé que sont l'ordre des médecins de Marseille, la Sécu local Marseille, et l'ARS Paca.

Ceux qui suivent mes blogs savent les procédures judiciaires que j’ai du subir depuis près de 4 ans, à la suite d’un essai clinique de traitement de l’arthrose grave grade 4/4 du genou. Cet essai autorisé par l’ANSM et CPP en 2010, terminé en décembre 2014, a permis de confirmer la régénération du cartilage en implantant les cellules souches mésenchymateuses de moelle osseuse concentrée, sous arthroscopie avec microforages, et après traitement des lésions mécaniques du genou, chez des patients jeunes à bonne performance physique.

Le tout prothèse comme traitement de l’arthrose grave du genou est une période révolue : la thérapie cellulaire permet une baisse de 40% du nombre de prothèses totales du genou implantées, et la prothèse unicompartimentale (Puc) est vouée à disparaître.

Il était donc naturel d’être confronté à de fortes oppositions de la part de mes confrères, avec des lettres de délation organisées par mes anciens anesthésistes (les vers dans le fruit !) et leurs collègues orthopédistes dont certains membres du conseil de l’ordre de Marseille.
Ce dernier a pu ainsi déclencher une avalanche de contrôles : demande d’expertise de mes connaissances par l’ordre national ; contrôle par l’Assurance maladie de Marseille ; et par l’ARS agence régionale de santé.
Le principal grief portait sur l’essai clinique dont j’avais la charge : un grief de fin d’essai en décembre 2014, contesté et estimé à janvier 2014, ce qui est faux ; et un grief portant sur les interventions classiques de correction du genou (ostéotomie, ligament, ménisque) réalisées avant l’implantation des cellules souches, - interventions mixtes -, que les organismes considéraient comme faisant partie de l’essai clinique (qui étudie uniquement les effets des cellules souches), donc à ma charge, ce qui est absurde.

Au final :
J’ai porté plainte contre les anesthésistes qui ont été affublés d’un blâme.
L’Ordre National des médecins à Paris a estimé que j’avais toutes les compétences requises, et a humilié et repoussé la plainte de l’ordre de Marseille et les inspecteurs de l’Ars qui s’étaient, imprudemment car non qualifiés, associés à cette plainte.
L’Assurance maladie de Marseille, par l’acharnement haineux de son médecin conseil chef de service, a pu obtenir à mon encontre une grave sanction dont j’ai fait appel à l’Ordre National des médecins à Paris.
Le verdict est tombé le vendredi 13 octobre 2017 : la sanction a été annulée : tous les principaux griefs ont été annulés ; et l’ordre n’a donc retenu aucune fraude, uniquement de simples fautes de forme, sans gravité comme une feuille de consentement signée la veille de l’intervention avec délai de réflexion insuffisant (…).
L’assurance maladie de Marseille et son médecin chef ont ainsi été profondément humiliés : l’ordre de Paris a considéré qu’il n’est pas de son autorité de juger un essai clinique, sous la seule responsabilité de l’ANSM.
La plainte de l’ARS, bloquée par l’ordre régional suite à mon action au TA de Marseille contre l’ANSM pour récupérer mon autorisation d’essai clinique, devrait suivre la même voie.

Je dois cette victoire grâce à l’appui et aux attestations de plusieurs chefs de service d’orthopédie de CHU de France : le professeur Philippe Hernigou (CHU Créteil), Président de la Sofcot (Société Française de Chirurgie Orthopédique et Traumatologique) ; le Professeur Dominique Saragaglia (CHU Grenoble) ; Profs Hernigou et Saragaglia étaient présents à l’audience du conseil national de l’ordre pour me soutenir avec mon avocat : qu’ils en soient ici remerciés de tout cœur.
D’autres professeurs m’ont soutenu par leurs attestations écrites et je les en remercie : Prof Neyret (CHU Lyon) ; Prof De Peretti (CHU Nice) ; Prof Rochwerger (CHU Marseille Nord) ;…
Dans un avenir très proche, plus rien ne s’opposera au traitement de l’arthrose par thérapie cellulaire.
Je remercie surtout et par-dessus tout, mes patients qui m’ont soutenu jusqu’au bout en m’accordant leur confiance : merci !
La prochaine étape judiciaire est simple : je vais porter plainte au pénal et au tribunal administratif, contre la Cpam Marseille et le médecin chef du service médical, contre l’ARS et contre l’ordre de Marseille. Je ne dormirai pas tant que ces obscurantistes, qui ont contrôlé à charge dans le but (commandé ?) de détruire, ne soient sanctionnés.

Le chemin est enfin plus clair; nous continuons le processus thérapie cellulaire; et la demande d'intégration de ce traitement de l'arthrose par les autorités.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2017, 20:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1133
Localisation: Fos Sur Mer
jerome 28 a écrit:
sur un autre forum j'ai lu ça : message posté en 04/2017 comme quoi ça peut être très long lui vend le coté rapide forcément

bonjour,
je suis de Caen et j'ai été opéré par le docteur Assor en avril 2015. Arthroscopie avec PRP des deux genoux et osthéothomie au genou droit puis mis en place de cellules souches 6 mois après. je regrette d'avoir accepté opérer les deux genoux ensemble. Car la vie n'est pas facile lorsqu'on ne peut plus bouger. l'osthéothomie c'est très bien passé sur ma jambe droite et rapidement je n'ai plus eu de douleurs. Par contre à gauche, je ne faisais pas de progres et en septembre 2016 j'ai pris la décision de me faire poser une prothèse totale sur mon genou. donc j'ai pris deux rv avec des spécialistes. un sur Caen et un autre sur Rennes. Le soucis c'est que l'attente pour les Rv sont longs, il m'a fallu attendre 3 mois. c'est cette attente qui a sans doute sauvé mon genou, car en 3 mois les résultats ont été spectaculaires. En Janvier j'avais donc mes deux RV avec les chirurgiens, mais quasiment plus de douleurs à gauche. les deux chirurgiens ont conclu simultanément que je n'avais pas besoin de prothèse. Aujourdhui mes deux genoux sont bien pas de gonflement, pas de douleurs ou très peu, je recommence le sport de compétition (tennis de table), je marche 5 à 10 km sans soucis.je peux rester debout une journée sans avoir besoin de m'assoire etc... par contre je ne cours pas mais ma vie au quotidien n'est pas mal du tout.
Les points négatifs de mon aventure : le cout, l'hopital du vert pré qui n'est absolument pas adapté, (pas de wc handicapé, pas de fauteuils roulants) la distance j'habite Caen, et Marseille est loin, je suis venu seul pas de visite de mes proches (sauf deux amis que je remercie). le retour en avion, en fauteuil roulant a été très dur. j'en veux sur ce point au docteur Assor pour sa légèreté vis à vis des conséquences. Lui m'avait dit "pas de soucis vous resortez quelques jours plus tard avec des béquilles et rentrez chez vous en train". Ce qui est vraiment impossible je suis sorti au bout de 14 jours d'hospitalisation en ayant perdu 10 kg et en étant incapable de monter une marche de 5 cm de haut. pour preuve j'ai fait un mois et demi en centre de rééducation et suis sorti avec deux béquilles. les évolutions sont lentes pour ce qui est de mon cas. Aujourd'hui je respire un peu mieux.
En conclusion je pense que chaque cas pathologique est différent, la résistance à la douleur est différente, l'évolution de la maladie, ou de la guérison est différente. Pour mon cas j'en ai bavé vraiment mais le jeu en valais la peine. Voilà j'ai essayé d'être objectif afin de dire la vérité sur mon histoire. vous pouvez, bien sûr me contacter en MP pour d'autres infos. Didier GERARD


Comme quoi il faut du temps... Après, il me semble que pour Alain ça a été plus rapide que pour moi: chaque genou est un cas particulier.

Peut-être est-ce difficile pour un chirurgien en pleine forme (il court ) d'imaginer ce que peut être une double opération... Ceci dit, pour ceux qui habitent loin, c'est encore plus compliqué.
Enfin, moi, je l'ai dit que j'en ai bavé, hein!!! :lol:

C'est vrai que le Docteur m'avait dit que je pourrai repartir sans béquilles... mais j'ai amené ma béquille en douce, je l'ai planquée dans l'armoire et je m'en suis servi quelques jours.
J'imagine Didier, lui aussi avec les deux genoux opérés , l'avion...ffff!

Je le redis, un genou à la fois c'est bien assez. Il en faut au moins un de valide pour soulager l'autre. :wink:

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2017, 21:13 
Hors ligne

Inscription: 23 Jan 2017, 23:49
Messages: 75
Oui Bertrand je l'ai lu avec attention et j'ai justement voulu cloué le bec à la personne de l ars de Marseille et c'est la qu'on m'a montré les dossiers en cours ! Et explique plein de choses et qu'ils en restait pas là

Mais bon passons l'avenir nous diras si on aurait se casser une cheville ava't de pre'de ce train ! ^^


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 369 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 21, 22, 23, 24, 25

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 0 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com