Nous sommes le 24 Oct 2017, 07:00

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Test AB+ Slalom 76 & EVO II 8.6
MessagePosté: 25 Juin 2009, 23:10 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2006, 00:50
Messages: 1837
L'été approche ! 'culé, ça sent déjà la tolpé. Foi de quoi, une petite mise en situation & préparatifs s'imposent pour éviter la déprime des mauvais (bons pour les touristes quoi...) jours.

On se lâche en cette période de misère, vu qu'il y a rien à branler, ben autant en profiter no ?

La situation : un spot ravagé par le vent, j'suis béat !

Image

En gros, de quoi se ruer sur le 1er paddle board ou je ne sais quoi à moteur qui traîne quand tu vois ça :? Pt1 la misère :!: Faut remarquer quand même qu'on a l'avantage de ne pas risquer de se gêner sur l'eau au moins, y'a de quoi jiber large :D

Faut positiver, je grée (comment ça pas vous :?: :!: :shock: )

Les armes en présence :

- AB+ 76,
- RSR Evo II 8.6, avec la tige qui va bien (j'ai fait dans l'exotique pour une fois : un X9U 490 :lol: )
- un bout de G10 en tuttle de 42, calé par un bout de chambre à air (je sais, ça dénote dans le paysage mais j'ai que ça).


Action ! (marche à pieds quoi...)

Une fois passé le shore break et les séries qui déroulent sur une langue ravageuse d'ailerons, je sens la puissance des éléments me taquiner le mollet : au moins 5 cm de clapot sur le bord, ça va être une tuerie ! Je waterstarte, de peur de me faire arracher direct, bouts longs, pieds dans les straps... Et c'est parti !

... Ben oui quoi, vous croyez quand même pô que j'y vais juste pour me faire un film non ?!

Même pas besoin de pomper, ça déjauge cash et ça trace :mrgreen:

En résumé, une bonne p'tite nav calée en traçant en 8 sur les quelques 500 m à faire histoire de voir comment ca va ça vient. Le bordel est +/- déjà réglé sur 2 toutes petites sorties, c'est pour me donner quelques infos supplémentaires & confirmations de ce que j'avais déjà pu pressentir. Je vois juste quelques abattées sur les 1ers bords, voir si j'ai suffisamment de puissance, puis mets le métronome en marche (ron !... Zzzzzzz)

Conclusion, dans ces conditions dantesques :

Image

Have fun ? Ben... Yes ! Et non, j'ai pô fumé pour planer.


Dernière édition par Skal le 27 Juin 2009, 12:52, édité 1 fois.

Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2009, 06:30 
joli ton papillon Dom...


Haut
  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2009, 08:09 
Hors ligne

Inscription: 03 Nov 2004, 12:35
Messages: 954
Localisation: 77
Par chez nous sur ton spot y'aurais au moins une trentaine de windsurfeur :lol: .

La 8.6 c'est pas pour la pétole, mais pour le baston en région parisienne :lol: :lol:

A+


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2009, 11:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2006, 00:50
Messages: 1837
reivilo38 a écrit:
joli ton papillon Dom...

Je trouve aussi. C'est une belle surprise, je m'attendais à moins d'envergure vu les conditions. La board n'a pas l'air chiante question lame en tout cas.

blaireau77 a écrit:
Par chez nous sur ton spot y'aurais au moins une trentaine de windsurfeur :lol:

Y pourraient pas naviguer, un 70 ça râcle :mrgreen:

C'est pour ça qu'on lance pô dans le coin, on est en manque de "blaireaux" à tordre :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2009, 11:15 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2005, 08:08
Messages: 1079
Localisation: Bordeaux, Sanguinet ...
Papounet a écrit:
76 + 8.6 + 42 :shock:


L'année prochaine va se foutre à la FW le con :lol:

Je me suis fait la même réflexion :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
Remarque en formula, le bob c'est plus courant :roll:

_________________
__________________________________

Un peu de windsurf ... et de photos :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 26 Juin 2009, 22:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2006, 00:50
Messages: 1837
Je rêve où ça pue l'angoisse des mecs qui se croyaient peinards dans la pétole molle :?:

Bandes de nazes, je prépare direct le défi 2010, vous prenez du retard...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2009, 04:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Fév 2008, 09:54
Messages: 486
Localisation: Anse Vata
combien de knts le vent sur ce billard :?: :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2009, 06:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Déc 2005, 08:08
Messages: 1079
Localisation: Bordeaux, Sanguinet ...
Skal a écrit:
Je rêve où ça pue l'angoisse des mecs qui se croyaient peinards dans la pétole molle :?:

Bandes de nazes, je prépare direct le défi 2010, vous prenez du retard...
Maître Domi ... que la force soit avec toi ... mais au vu des deux dernières années ...
t'es certain que 8,4 te permettra de sortir de la pétole plus que molle du DeffiWouindMachin :mrgreen:

D'un autre coté, même dans la Tram molle on est pas peinard quand tu traines dans le coin alors dans la pétole molle on va morfler graaaave :roll:
Tu viens jouer un peu avec nous un jour ou au delà de Narbonne tu te sens déjà perdu :?:

_________________
__________________________________

Un peu de windsurf ... et de photos :wink:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2009, 12:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2006, 00:50
Messages: 1837
lairdcanap a écrit:
combien de knts le vent sur ce billard :?: :?:


Vent moyen 10-11 kts bien régulier : quelques rares pointes à 13, 15 à tout péter, mini 9. Moyenne sur 10 kms :

10000 meter run n°2 = 33,44km/h [18,06Knots] (10 014,0 m. in 1 078,000 s.), 18 jibes.

Sur l'heure, ce qui est quasi pile le temps de la session arrêt compris :

3600 second run n°1 = 32,03km/h [17,29Knots] (32 026,0 m. in 3 600,000 s.), 57 jibes.

En faisant des bords de 500m, c'est un poil cardio comme truc avec un engin pareil, pas vraiment fait pour quand même :shock:

M'enfin bon, question jibe/ relance/ accélération, ça a l’air de bien le faire et il n'était quasi pas nécessaire de pomper (1 ou 2 coups en se reculant en sortie pour relancer). Pour le reste, c'est une nav type où on est en permanence au cap pour recouvrir dès la sortie de jibe vu la longueur de bord. Les pointes se font pour abattre au jibe suivant, hormis les quelques 1eres où je fais du downwind sur 2/3 bords enchaînés. Les vitesses de remontée sont +/- autour de 21/22 kts sur une allure au 75° à peu de chose près, très linéaire. En prenant la liste sur 30 bords :

5 best 2 second (at least) average = 50,85km/h [27,46Knots]
2 second run n°1 = 53,84km/h [29,07Knots] (29,9 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°2 = 52,65km/h [28,43Knots] (29,2 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°3 = 49,84km/h [26,91Knots] (27,7 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°4 = 49,31km/h [26,63Knots] (27,4 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°5 = 48,60km/h [26,24Knots] (27,0 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°6 = 48,14km/h [25,99Knots] (26,7 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°7 = 47,88km/h [25,85Knots] (26,6 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°8 = 47,86km/h [25,84Knots] (26,6 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°9 = 47,34km/h [25,56Knots] (26,3 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°10 = 46,99km/h [25,37Knots] (26,1 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°11 = 46,46km/h [25,09Knots] (25,8 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°12 = 45,89km/h [24,78Knots] (25,5 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°13 = 45,85km/h [24,76Knots] (25,5 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°14 = 45,47km/h [24,55Knots] (25,3 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°15 = 45,22km/h [24,42Knots] (25,1 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°16 = 45,12km/h [24,37Knots] (25,1 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°17 = 44,93km/h [24,26Knots] (25,0 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°18 = 44,70km/h [24,13Knots] (24,8 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°19 = 44,45km/h [24,00Knots] (24,7 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°20 = 44,42km/h [23,98Knots] (24,7 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°21 = 44,32km/h [23,93Knots] (24,6 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°22 = 44,13km/h [23,83Knots] (24,5 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°23 = 44,06km/h [23,79Knots] (24,5 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°24 = 43,84km/h [23,67Knots] (24,4 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°25 = 43,77km/h [23,63Knots] (24,3 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°26 = 43,73km/h [23,61Knots] (24,3 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°27 = 43,26km/h [23,36Knots] (24,0 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°28 = 42,89km/h [23,16Knots] (23,8 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°29 = 42,81km/h [23,12Knots] (23,8 m. in 2,000 s.) -
2 second run n°30 = 42,36km/h [22,87Knots] (23,5 m. in 2,000 s.) -


5 best 10 second (at least) average = 49,32km/h [26,63Knots]
10 second run n°1 = 52,21km/h [28,19Knots] (145,0 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°2 = 51,38km/h [27,74Knots] (142,7 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°3 = 48,03km/h [25,93Knots] (133,4 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°4 = 47,68km/h [25,75Knots] (132,5 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°5 = 47,31km/h [25,55Knots] (131,4 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°6 = 46,87km/h [25,31Knots] (130,2 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°7 = 46,49km/h [25,10Knots] (129,1 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°8 = 46,42km/h [25,07Knots] (129,0 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°9 = 45,24km/h [24,43Knots] (125,7 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°10 = 45,22km/h [24,42Knots] (125,6 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°11 = 44,97km/h [24,28Knots] (124,9 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°12 = 44,72km/h [24,15Knots] (124,2 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°13 = 44,52km/h [24,04Knots] (123,7 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°14 = 44,32km/h [23,93Knots] (123,1 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°15 = 43,67km/h [23,58Knots] (121,3 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°16 = 43,30km/h [23,38Knots] (120,3 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°17 = 43,25km/h [23,35Knots] (120,1 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°18 = 42,81km/h [23,12Knots] (118,9 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°19 = 42,62km/h [23,01Knots] (118,4 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°20 = 42,54km/h [22,97Knots] (118,2 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°21 = 42,53km/h [22,96Knots] (118,1 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°22 = 42,48km/h [22,94Knots] (118,0 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°23 = 42,11km/h [22,74Knots] (117,0 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°24 = 42,10km/h [22,73Knots] (117,0 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°25 = 41,66km/h [22,49Knots] (115,7 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°26 = 41,64km/h [22,48Knots] (115,7 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°27 = 41,63km/h [22,48Knots] (115,6 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°28 = 41,54km/h [22,43Knots] (115,4 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°29 = 41,35km/h [22,33Knots] (114,9 m. in 10,000 s.) -
10 second run n°30 = 41,31km/h [22,31Knots] (114,8 m. in 10,000 s.) –

Etc.

Lors d'une très courte session précédente dans un vent très légèrement supérieur, plutôt 12/13, 10/16-18 kts dans les pointes, je n'ai rencontré aucune difficulté à passer les 30 kts en pointe en laissant filer sur la distance. La planche s'oublie vraiment sous les pieds, même si le terrain était plus clapoteux, les sensations différaient peu. C'est très peu physique dans les 2 cas en navigation; si on est bien posé, on a vraiment l'impression d'être sur bien plus petit en matos.

Question aileron, il faut une lame qui puisse accrocher relativement rapidement, mais sache se faire oublier dès qu'on accélère : trop raide s'abstenir, mieux vaut un aileron pas immense avec un peu de flex pour chercher la puissance. Dans le cas présent, un Vector G10 Canefire 42. J'ai eu essayé un GO 6.3, un peu trop présent et trop raide à mon goût, manque de relance & accélération comparativement. Quant au SL7, c'est pire et carrément une ancre sous cette planche : à oublier d'urgence à mon sens.

Question calage, on navigue bien bloqué sur les 2 pieds avec très peu de surface mouillée, lifté & tendu, bien calé sur le tail. Comme habituellement, stance large pour moi (43). C'est vraiment très sain et ça accroche de folie dès qu'on veut chercher de l'angle, même serré dans un vent léger de ce type et dès qu'on lâche des degrés, on accélère rapidement.

Je pense que la limite haute d'utilisation de l'ensemble pour mon gabarit doit être de l'ordre de 15/16 kts moyen (du 10/20 kts en gros), reste à voir en changeant d'aileron aussi, 42 me semble déjà une belle pelle sur cette planche, d'autant vu déjà le rendement, qui peut à mon avis se contenter facilement de moins dans un vent plus établi : à priori pour la surface vent établi ou un peu moins genre 7.6, ça devrait tourner plutôt autour de 40. Je dois essayer d'autres lames prochainement.

Pour les performances générales, la voile y est très certainement aussi pour beaucoup. Les surfaces chez Ns me semblant à côté de la plaque pour ce que je cherchais, j'ai choisi cette EVO II 8.6 pour plusieurs raisons. D'une part, je ne voulais qu'une seule voile, et la plus légère et puissante possible, d'autre part, un combo unique, planche voile avec 1 ou 2 ailerons et basta, je le range dans un coin et sors quand ça me pète. Choisir entre 8.0 ou 9.0 au dessus de ma 7.0 warp, qui est elle aussi un monstre avec une plage énorme (12-30), ça ne le faisait pas : 7.8 l'an passé était déjà un poil juste au dessus de 6.8, 9.0 c'est énorme je trouve et de plus nécessitait l'investissement supplémentaire dans un wish de qualité. Il fallait plutôt entre les 2, mais cette surface n'existe plus chez NS et l'ancienne ou dans les autres voileries, wish en + : tout l'intérêt de ce gros décroché…

Enfin, j'ai estimé que dans ce genre de conditions, une voile souffre relativement peu, sauf vouloir la tenir à tout prix dans du fort au lieu de changer, à part de ses propres tensions : aucun intérêt d'avoir des renforts dans tous les sens, qui n'apportent que de l'inertie dont on n'a que faire et raidissent souvent l'ensemble. Quant à savoir si ça va tenir, ma foi, vu que ça se tend à la main tranquillement, manivelle inutile pour ma part, ça ne devrait pas poser plus de problèmes. Enfin, de ce que j'avais pu essayer d'autres surface en EVO II, dans le vent, la chute ne flappe jamais, donc mono "épais" ou renfort de chute pour "compenser" l'éventuel problème totalement inutile.

Sur l'eau, au vu du ressenti, je pense pouvoir dire que NP a sorti l'artillerie lourde avec la EVO II dans cette surface ! En feeling, c'est très léger, souple et hyper réactif. La voile se pose directement dans le lit du vent et travaille toute seule. La puissance de base est directement présente, et dès qu'on est calé bordé, le profil s'affine et se stablise. Il faut mettre une bonne tension, sinon c'est un peu trop stiff à mon goût et ça respire beaucoup moins bien. J'utilise la longueur de wish & rallonge préconisée. Il faut tendre jusqu'à voir la chute souple et bien répartie, si on surtend trop, elle se déconnecte du reste du profil et la toile casse en 2 au niveau de latte 4, à éviter, ça la tue direct et elle peut flapper, ce qui n'a rien de bon. Sous tendue, la voile est bien plus raide et ne réagit pas du tout de la même façon, ça embarque, accélère nettement moins, on se fait bouger. Tout va se jouer sur 1 petit cm d'amure en étant large en fonction des gabarits. Pour la tenue fonction du vent, mieux vaut rattraper ou relâcher un poil d'écoute, celle-ci est par contre très courte, je dirais +/- 1 cm, 2 à tout casser.

Bien entendu, pour qu'elle marche bien, il faut rester bordé pour que l'ensemble travaille bien. Faut bien se caler pour se bloquer le temps que le profil travaille en encaissant la survente et ça ne bronche pas.

Question mise en oeuvre, lors de la 1ere session, tout se met +/- en place. Le plus marquant sera le passage de cams, il se fait en 2 temps : inversion du profil en partant de l'arrière, puis passage des cams en choquant ou sur bordant la voile dans du vent limite. Ca peut sembler un peu raide à l'initial, mais faut laisser faire. Sur cette dernière session, ils passaient déjà tout seuls sans y faire particulièrement attention ni changé quoi que ce soit sur les tensions initiales de la voile sortie du sac : plug n' play pour celle-ci. Dernière remarque mais non des moindres, on ne se sent guère plus encombré qu'avec une 7.0/7.5.

A part ceci, en nav, on peut ressentir certains petits effets de pomping du profil quand on tape en ralentissant fort dans du clapot, mais c'est une chose courante avec la plupart des voiles.

Avis d'ensemble, un must.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2009, 12:54 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2006, 00:50
Messages: 1837
gas33 a écrit:
Tu viens jouer un peu avec nous un jour ou au delà de Narbonne tu te sens déjà perdu :?:


Généralement quand je bouge, c'est avant tout pour la montagne, pas trop la mer... Mais sait on jamais.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 27 Juin 2009, 21:48 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 11 Mar 2005, 08:33
Messages: 178
Localisation: Perpignan
Je te l'avais dit qu'elle était bonne !!!

_________________
Vmax=36.19 noeuds

Image Powered by MWS


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Juin 2009, 10:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Fév 2008, 09:54
Messages: 486
Localisation: Anse Vata
je me regle pareil en 8.6 evo2 pour la pétole molle alors ça me parle
je me retrouve dans tes commentaires sur les réglages meme si les derniers essais un poil soustendus m'ont paru intéressants dans la plage tres basse je plane pas plus tot mais bénéficie d'un poil plus d'angle pour cranter ce qui dans 10 knts ne se refuse pas :!:
et en vmax apres comparatif pas de différence meme si on est moins façile dans l'abattée .
Dans 12 knts l'angle maxi pour vmax 27.0 est a peu pres de 110 115
loin des 129 pour 29.15.
cohérent ou un manque de finesse :?: :?:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 28 Juin 2009, 22:20 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2006, 00:50
Messages: 1837
Mmm... J'ai essayé ton truc cet aprèm, le moins que je puisse en dire, c'est que ça ne m'a franchement pas convaincu : la voile colle bien trop au vent et je subissais plus que ne dominais. Ca prend dans la risée en mode tracteur pour scotcher direct ensuite, la voile n'accélère pas (9 moyen vent 6/10). Différentes hauteurs de wish, bouger PDM, longueur & placements de bouts, rien n'y a fait.

Ceci dit, j'étais un peu trop limite en appui avec 40 (essai) tant que le vent ne s'est pas calé aux alentours de 10 moyen, mais une fois ce cap atteint, y'avait pas photo, ça traçait nettement mieux et le passage des molles était bien meilleur une fois la voile de nouveau tirée, à 11 moyen, je volais sur le plan d'eau à 100%.

Pour aller dans plus light, il m'aurait fallu plutôt un aileron un poil plus profond comme précédemment, mais ça m'a confirmé que dans du vent "établi" pour ce combo, inutile de mettre un aileron de dingue et la glisse est superbe. A contrario de ce que tu dis, je ne cherche pas à sous tendre, mais à rendre le gréement légèrement plus stiff, que ce soit plus nerveux, et tend souvent très légèrement écoute plutôt que de relâcher, pour que quand je "pompe" sur voile & aileron, au lieu de tirer un peu trop arrière, la relance se fasse vers l'avant, ce qui est bien plus efficace. A savoir que je navigue de préférence avec PDM plutôt reculé sur cette planche, le fait de sous tendre laisse évidemment trop le creux se déplacer sur l'arrière, ce qui déséquilibre l'appui qui a tendance à être trop sur la lame, or elle n'est pas immense.

Si on maintient suffisamment bien la vitesse, c'est meilleur partout, aussi bien cap que vitesse, le profil est plus efficace quel que soit l'angle. Ce qui est néfaste à la vitesse dans le light est un profil trop épais et pas assez tenu sur l'avant, parce qu'on plafonne très rapidement et que la toile ralentira d'autant plus vite dans ce cas, au contraire de ce qu'on pense. En dessous d'un certain seuil de vent, inutile de s'emmerder.

Possible que ça fonctionne dans une certaine mesure avec une lame plus importante, sur laquelle on puisse mettre plus d'appui à bas régime, mais on risque fort de payer cash dès qu'on rentre dans les tours, vu que celui ci va augmenter très rapidement avec la vitesse.

Dans le cas présent, j'estime d'après les navs faites avec ce combo qu'en dessous de 9/10 kts, l'équilibre n'est pas atteint, ce n'est pas valable. Avec ce matériel sans rien changer, 7/10-11 kts et vent moyen à 9, j'oublie : pas suffisamment d'appui de manière homogène, je ne plane qu'épisodiquement, même si dans la risée, ça monte bien en vitesse et que j'arrive à me caler décemment. 10-11, je plane avec un très bon cap/ vitesse, peux maintenir relativement aisément une vitesse élevée, accélération franches sur un spectre large, relance : je fais ce que je veux, quand je veux, en étant efficace (à mon niveau).

Sinon avoir la possibilité d'accélérer sur les angles que tu notes dans un vent light, ça demande un bon réglage mais surtout une très bonne technique, c'est plutôt ça en cause qu'autre chose et très dépendant de la finesse de calage de ta voile, qu'il faut vraiment sentir se faire avaler vers l'avant. Certainement que la plupart de ceux qui font du speed te le diront, c'est vraiment de la glisse pure, si tu "casses" quelques chose, tu scotches direct à contrario, la sanction est +/- immédiate. Je te donne schématiquement ce que ça donne sur cette nav précédente que tu te fasses une idée de ce dont je parle (je n'avais pas de GPS aujourd'hui). Je descends et laisse glisser jusqu'au 140, voire 150, où je ré accélère en fait, pour arriver à obtenir des vitesses intéressantes sur un peu de distance. Là, 500 m est très court de bord à bord, faut nécessairement compter la distance de phase d'accélération, ce qui laisse peu devant, mais on arrive déjà à de bonnes vitesses pour de telles conditions :

250 meter run n°1 = 50,78km/h [27,42Knots] (253,9 m. in 18,000 s.)
250 meter run n°2 = 50,24km/h [27,13Knots] (251,2 m. in 18,000 s.)

Comme tu peux le voir, je reste très proche des valeurs max sur les quelques bords où j'ai laissé aller (le reste de la nav est en 8 ), mais ça montre que type downwind et malgré la perte de vitesse liée aux manœuvres sur les jibes, on peut rester à une moyenne que j'estime élevée :

1000 meter run n°1 = 44,01km/h [23,76Knots] (1 002,5 m. in 82,000 s.)

Faut oublier la vmax, que généralement on fait en phase d'accélération pour ceux qui s'amusent à ça, elle ne sert strictement à rien si on n'est pas capable de maintenir sa vitesse sur l'angle. J'essaie de rester efficace sur l'ensemble, que ce soit le cap, la vitesse et surtout maintien de celle ci, en essayant d'être très rapidement de nouveau dans les tours en recouvrement au jibe/ relance. Pour ces derniers, même dans ces conditions :

5 best Alpha-250 average = 35,82km/h [19,34Knots]
Alpha-250 run n°1 = 37,33km/h [20,16Knots] (248,9 m. in 24,000 s.)
Alpha-250 run n°2 = 36,26km/h [19,58Knots] (241,7 m. in 24,000 s.)
Alpha-250 run n°3 = 36,11km/h [19,50Knots] (240,7 m. in 24,000 s.)
Alpha-250 run n°4 = 34,81km/h [18,80Knots] (241,8 m. in 25,000 s.)
Alpha-250 run n°5 = 34,60km/h [18,68Knots] (249,9 m. in 26,000 s.)

5 best Alpha-500 average = 37,01km/h [19,98Knots]
Alpha-500 run n°1 = 38,92km/h [21,01Knots] (497,2 m. in 46,000 s.)
Alpha-500 run n°2 = 37,68km/h [20,35Knots] (491,9 m. in 47,000 s.)
Alpha-500 run n°3 = 36,73km/h [19,83Knots] (489,7 m. in 48,000 s.)
Alpha-500 run n°4 = 36,02km/h [19,45Knots] (490,3 m. in 49,000 s.)
Alpha-500 run n°5 = 35,68km/h [19,27Knots] (495,6 m. in 50,000 s.)

Voilà ce que donne l'ensemble des allures en visuel :

Image


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Juin 2009, 10:08 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Fév 2008, 09:54
Messages: 486
Localisation: Anse Vata
exact :shock: j'avais oublié de préciser que dans ce cas je mettais une lame puissante rs7 47 (c'est reposant dans le tres light d'avoir une ancre sous les pieds )alors que remettant un peu de tension a l'amure je descends illico en sl 42, d'accord avec toi sur la finesse de cette evo2 et de cette notion de glisse pure qu'il me reste encore a apprivoiser :oops:
Je vais tester cette notion de tendre légérement l'écoute pour le planning
au pumping ,c'est du tuyau plaqué or :!: :!:
tkhs vm je me mets au taf 8) 8)


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message:
MessagePosté: 29 Juin 2009, 10:51 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Aoû 2007, 18:21
Messages: 760
Localisation: Le Jai/Fos-sur-mer
Test de l'ab+ 76 (Merci Zeitoun!) hier au Jai, 12/15 puis 14/18knts, RSR 7.8, SL2 40cm
En navigation en solo, c'est le coup de foudre; touché de plant d'eau, confort de navigation, retour au pied, cap, jibe, un régal!
Maintenant en match test avec iron31, 767 ,283 ( très affutés dans ces conditions!) moins convaincu, Je reproche à la planche un petit manque de nerf dans le petit air mais je pense que ce genre de flotteur ne convient pas à mon gabarit 70kg, tout simplement!
A essayé peut-être en SL2 38cm, et en 7.2!

a+

_________________
Gautier: F-665
Ka Sail, PC², Gasoil et Hotmer

session gps : http://www.gps-speedsurfing.com/?mnu=user&smnu=sessions&uid=5203


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 45 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com