Nous sommes le 06 Aoû 2020, 20:07

Heures au format UTC + 1 heure




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 746 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 45, 46, 47, 48, 49, 50  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 03 Déc 2019, 15:42 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1286
Localisation: Fos Sur Mer
Merci pour les bises! je t'en envoie aussi!! :D

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 05 Déc 2019, 11:52 
Hors ligne

Inscription: 13 Sep 2018, 09:59
Messages: 27
Bonjour,

Voici un petit retour, j'ai été opéré initialement le 06 octobre 2018 de la totale : ostéotomie tibiale, greffe de ménisque, arhtrolyse, PRP suite a un grade 4 compartiment interne femoro tibial. et stade 3 femoro patellaire.

j ai galéré pendant 1 an sur les flexions forcées sans vraiment de réussite. flexion bloquée suite aux adhérences que j ai même abandonné avant l'opération suivante.

Je suis retourné pour me faire opérer le 06 novembre 2019, ablation de la plaque d'ostéotomie et coupe des adhérences, il a profité de l’occasion pour étirer à nouveau les ligaments.

L'avantage d'y être retourné en dehors de la coupe des adhérences, c est qu'il a pu voir a l’intérieur avec la caméra l'évolution de la régénération des cartilages si il y en avait.
Donc de ce coté c'est positif. Je vais rajouter des photos faut juste que je me souvienne de la manip.
J'ai intégré dans la foulée un hôpital de jour pour la réeducation et j y suis 03h00 par jour, comparé au 30 min de ma précédente opération y a pas photo.
j' ai récupéré pour l'instant 130 degrés en forçant un peu et suis retourné voir le docteur assor pour la visite des 4 semaines le 3 décembre 2019.
ça lui convient il m a montré les photos et une petite vidéo en me demandant de continuer comme ça.
Je garde contact par mail pour l'évolution du genou.

Et je dois lui faire un retour vidéo et écrit a mes prochaines vraies sorties de courses a pied ou de pratiques sportive normales, preuve de notre réussite commune quand ça sera possible après bcp de travail de reeducation.

J'ai cependant encore une autre problématique l'autre genou a tellement compensé pendant un an qu il reste un peu douloureux avec un kyste poplité qui se rempli régulièrement de synovie. un IRM est prévu pour voir si il y a une lésion quelconque responsable. C'est peut être soignable avec seulement du PRP d'apres le docteur il faut attendre les résultats de l'IRM.

Donc c'est loin d’être fini mais on commence à avancer positivement.

Image

Image

Image

[youtube] https://www.youtube.com/watch?v=9Tmi8tk0wdg [/youtube]


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 05 Déc 2019, 17:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1286
Localisation: Fos Sur Mer
hello Pageski,
heureuse pour toi que ça avance vers le bon.
3 heures mini par jour, c'est ce que je faisais et ça finira par payer, tu verras!
:wink: :wink:

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 06 Déc 2019, 17:59 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2018, 14:35
Messages: 77
Je pense bien à toi Christine ! :)

Contente Pageski que tu puisses repartir sur de bonnes bases. Merci pour tous ces détails, photos et vidéos !

J'avais aussi de longues séances de kiné du sport. D'ailleurs j'étais presque plus en forme il y a un an !!!

Je crois qu'on a presque tous le même souci d'usure par compensation avec la jambe valide.

En effet, c'est le genou droit qui commence à donner des signes inquiétants. Tout allait pourtant bien, c'était trop top ! :roll:

Depuis environ 3 semaines, une douleur à la base du vaste externe, genre inflammation ou contracture ? ne me lâche plus.
Allo Docteur, kesako ? Verdict : IRM pour voir si ce genou est toujours apte à supporter mes activités de montagne...

Gros coup au moral donc ! Je n'étais pas préparée à ça surtout en ce moment... Moi qui pensait que j'arrivais au bout de la précédente chirurgie...

Mais pas de panique inutile hein, j'en saurais plus jeudi prochain... 8)

Bises d'encouragement à tout le monde, c'est pas facile à gérer ces problèmes de santé


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 07 Déc 2019, 15:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1286
Localisation: Fos Sur Mer
:D merci Martine!

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 20 Déc 2019, 15:35 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2018, 14:35
Messages: 77
Hello les forumeurs du'genou !

Pour @Laurent95 et tous ceux qui se posent des questions comme nous tous ici.

Je suis à 18 mois depuis le 12 décembre (opérée le 12/06/2018, libération latérale rotule luxée depuis 2007 suite à une chute, micro forage de 3 grosses zones d'arthrose grade maxi IV/IV : plus de cartilage, résection sélective ménisque externe, PRP). Je ne travaille pas, donc j'étais très disponible et avais beaucoup de temps pour faire une bonne rééducation.

Reprise raquettes à neige le 10 et 11 décembre 2018, à 6 mois. Reprise du ski de piste sur courte piste débutant enchainée durant 2h, reprise du ski de randonnée à 7 sur piste et ensuite à 8 mois sur neige de printemps facile sur petits dénivelés répétés 2 à 3 fois de suite)

J'ai pu refaire pas mal de dénivelé en randonnée pédestre en montagne depuis le mois de mai 2019. Aucun souci en montée, je mettais une genouillère Donjoy "Réaction" au début, qui n'entrave pas le travail du quad à la descente et pour ne pas risquer d'irriter le tendon rotulien (conseillée par ma kiné du sport). C'est l'endroit chez moi qui reste encore sensible.

Il faut savoir qu'il décolle ce gros tendon de tous les côtés, puis il le dédouble, c'est LE geste délicat de l'opération.

Je pense donc que la gêne qui persiste encore à ce jour est sans doute "normale". Tous les outils qu'il passe dans le point externe d'arthro, doivent abimer pas mal de nerfs et divers tissus. Le genou est remanié totalement. La cicatrisation complète doit donc prendre du temps.

Depuis novembre, j'ai fait beaucoup moins d'activité sportive régulière à cause de la météo pluvieuse ici en montagne et divers soucis personnels.

Ce qui se répercute très vite par des sensations moins bonnes dans le genou gauche opéré : gêne tendon rotulien décrite ci-dessus accentuée et nouvelle douleur dans le genou droit depuis environ 3 semaines.

Résultat d'IRM à droite: conflit fémoro patellaire, rotule sur bord externe de la trochlée !!!!). Le travail d'usure du cartilage a donc commencé de l'autre côté aussi, pffff ! :roll:

Quand je fais un peu de renforcement musculaire chez moi, je sens des courbatures dans les muscles comme si j'avais arrêté le sport il y longtemps. Ma kiné me disait que les changements de saisons ont une influence sur les douleurs d'arthrose : pression atmosphérique, humidité, ensoleillement absent etc..

Ce qu'il faut s'ancrer dans la tête : après une chirurgie, il faut entretenir le renforcement musculaire au minimum 2 à 3 fois par semaine et continuer pour le reste de ses jours !...

Pas trop le droit d'avoir des périodes de relâchement trop longues dans mon cas, je le sens rapidement ! Confirmé par ma kiné du sport recontactée récemment.

@ LAURENT95 : Si tu n'est pas sportif par manque de temps et à cause de ton travail, je ne sais pas si cette chirurgie pourrait te convenir. Tout dépend aussi de la gravité de l'état de tes genoux ?

Je n'ai eu "qu'un repositionnement de rotule et traitement de 3 zones d'os à nu : plus de cartilage sur 3 endroits de 4 à 6 cm²", ce qui est déjà pas mal !

J'ai eu beaucoup de contacts avant de me décider d'aller voir le Dr Assor. Des personnes avec des chirurgies bien plus lourdes que la mienne. Toutes m'ont fait de très bons retours. C'est ce qui a fini de me décider, en plus de ce forum !

Comme toi et beaucoup d'autres, j'avais lu quelques commentaires négatifs. Mon médecin du sport très au courant de ce qui se fait dans ce genre de pathologie, m'avait catégoriquement déconseillé d'aller voir ce chirurgien, mais sans me donner de raisons précises et claires !... D'où ma petite enquête perso auprès d'anciens opérés.

J'ai aussi eu la chance de rencontrer un ex-opéré de 2014 habitant près de chez moi.

Après avoir "subi" 9 opérations sur un grave accident de genou, il ne pouvait plus rien faire, surtout en montagne ! Le Dr Assor lui a refait son genou et il est toujours content du résultat depuis. Il refait beaucoup de montagne, de ski piste et randonnée, etc sans problème. C'est rassurant non ?!!

Les raisons pour lesquelles ça ne fonctionnent pas au top chez certaines personnes sont à mon avis :
* Soit la prise en charge du kiné n'est pas adaptée,
* Soit elles ne suivent pas le protocole de rééducation à la lettre, avec les manip de rotule indispensable, etc...
* Soit elles sont un peu en surpoids, ou pas assez sportives ou volontaires pour effectuer tout le travail post-op (que PERSONNE d'autre ne peut prendre en charge à notre place !!!)
* Soit leur corps ne récupère pas aussi bien que d'autres.
* Soit elles n'ont pas été préparées réellement à ce que la post-op demanderait...

Toutes les chirurgies sont un peu comme une loterie. Les facteurs de réussites ou d'échecs sont nombreux...

Personnellement, je m'étais préparée au maximum mentalement et physiquement (prépa pré-op chez ma kiné du sport). Je me sentais donc en forme et bien conditionnée pour pouvoir gérer la post-op, qui comme tu l'as bien compris Laurent95, n'est pas une partie de pur plaisir !!!

Ta kiné t'a t-elle donné les raisons exactes pour lesquelles le Dr Assor n'est pas apprécié ?

Il a une façon de communiquer un peu rustre et pas toujours bien claire, c'est ce côté que je n'apprécie pas chez lui. Je crois hélas que les "attaques" auxquelles il a eu à faire face l'ont bien affecté, d'où un changement de comportement progressif, même avec ses patients. Il était souvent contrarié lors de mes RV de contrôle me disait-il. Il m'avait confié lors du dernier RV à 1 an, qu'il ne comprenait pas pourquoi sa technique était critiquée alors qu'après plus de 10 ans, il pouvait constater qu'elle fonctionnait sur de nombreux patients.

Et puis comme tu le dit Laurent95, s'il ratait toutes ses opérations, ça se saurait aussi.

Comme me dit mon médecin, tout finit par se savoir dans ce milieu.

Donc la réputation négative dont il pâtit dans la profession, ne m'inquiète pas outre mesure.
Il faut se faire sa propre opinion et retenir les patients pour qui ça fonctionne. Toute chirurgie comporte des risques d'échecs ! Beaucoup de bons résultats témoignent en sa faveur en tout cas.

Une dame opérée il y a 6 mois d'une grosse opération : ostéotomie le lundi, réparation des croisés, libération rotule, micro forages, etc... est toujours ravie du résultat. Elle est venue spécialement de Guadeloupe pour se faire opérer par le Dr Assor.

Pour le logiciel qui met en évidence les zones cartilagineuses sur les IRM, mon médecin m'a confirmé que ça existe.
En effet un IRM en N&B ne montrent pas clairement le cartilage m'a t-il dit.

D'ailleurs il est quasi impossible de quantifier avec précision la zone d'arthrose, pas de grade indiqué sur le CR.

C'est plus le rôle de l'arthroscanner en effet.

En conclusion Laurent95, tu as la "chance" d'avoir une certaine quantité d'informations à travers ce forum, de pouvoir contacter les anciens opérés sur le site facebook du Dr Assor, ce que j'ai fait, pour m'aider à prendre LA décision.

IDEM pour la prothèse, elle aura aussi plus de chance de réussir chez une personne sportive qu'une personne sédentaire.

Les patients rencontrés en kiné pour qui la prothèse a posé problème (douleurs constantes, flexion très limitée 100° pour certaines) étaient essentiellement des dames en surpoids et pas sportives.

Je connais un monsieur qui a eu une prothèse de genou à 69 ans (en 2005), il reprenait la randonnée à ski 4 mois après, soit bien plus tôt qu'après une chirurgie de genou. Il en est toujours content ! Mais il est montagnard, donc actif régulièrement toute l'année.

Voilà ce que je peux en dire en espérant t'avoir éclairé un peu. J'avoue que ça n'est pas facile de se faire des idées précises sur ces interventions peu connues et hélas critiquées sans doute injustement par la profession.

Bonnes fêtes de fin d'années malgré tout !

Courage à ceux qui sont en pleine rééducation, et dont je fais encore un peu partie !...

Martine


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 20 Déc 2019, 19:06 
Hors ligne

Inscription: 14 Sep 2019, 10:03
Messages: 13
Bonjour à tous et merci encore de vos retours d’expérience, merci martine pour ta réponse et l’objectivité dont tu fais preuve.
De mon côté, j’avoue que ça fait plus de 10 ans que ces genoux me mangent le cerveau et ceux de mon entourage (c’est vraiment l’inquiétude et l’écoute permanente, bien plus que la douleur qui me posent problème, je pense que vous ne me contredirez pas sur ce point…) je sature un peu, et surtout je me dis : quoi ? dans 10 ans j’aurais droit à ma prothèse et ça y est, je pourrais revivre ?! étant artisan depuis longtemps, mon squelette est bien usé et ma hanche, mon dos, mes épaules sont en train de lâcher aussi, je viens même de me faire appareiller des oreilles… en clair, je ferais un sale vieux, alors à quoi bon attendre 10 ans pour avoir des genoux alors que le reste va suivre… l’argument clé du rhumato est la faible longévité de la prothèse qui implique d’attendre le plus tard possible avec un Age mini de 60 ans, ça me laisse encore 9 ans à saouler tout le monde avec mes histoires et mes contraintes… ben je n’ai plus trop envie !
Finalement justement, pourquoi ne pas faire l’inverse, se faire opérer maintenant, profiter de la vie tant que le reste n’est pas encore trop pourri et quand je serais vieux, et ben, je serais vraiment vieux !
Alors déjà, j’ai un peu réorienté mon activité pour pouvoir être absent si besoin (bon, ça divise un peu mes revenus par deux :shock: ) après, je me suis mis plus assidument au vélo d’appartement et je fais 30 mn jour à zéro (car même à 1, les genoux gonflent) mais comme ça, opération ou pas, mes muscles et mon cerveau seront quand même entrainés à prendre du temps en reeduc.
Je mange des cachets au curcuma pour me donner bonne conscience et pour l’instant, ce n’est pas miraculeux mais ça se maintient, ce qui m’embête c’est que le ski, je suis obligé d’oublier…
Et quand les soucis reviendront, je me fais opérer, assor pourquoi pas, finalement, si ça rate, on met une prothèse ! le vrai truc est que d’un coté tu sors debout de l’hôpital, et de l’autre je repars sur du dur et de l’anxiété à savoir si son opération a fonctionné (oui je sais, j’occulte que toutes les prothèses ne sont pas des réussites mais j’ai besoin de croire en un truc :lol: ).
C’était mon quart d’heure d’épanchement ! je fais un autre post plus constructif tout de suite pour vous éviter de le relire deux fois...


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 20 Déc 2019, 19:16 
Hors ligne

Inscription: 14 Sep 2019, 10:03
Messages: 13
rebonjour, ma question contructive maintenant ....
lorsque vous faites une prp avec visco, quel produit utilisez vous ?
lorsque j'ai commencé les viscos, il y a 10 ans environ, j'ai essayé l'ostenyl en trois fois, ça n'a rien donné, après, nous sommes passés au durolane couplé a une infiltration, ma vie à changer et ça a fonctionné 5/7 ans mon rhumato me disait que ça ne pouvait pas venir de l'infiltration qui durait trois semaines et pas un an comme c'était le cas. Maintenant j'en sais plus, ayant changé de rhumato pour faire les prp, elle m'a dit que le durolane était réticulé (un traitement de protection du produit pour prolonger l'effet) et que même si sur le papier rien n'était écrit, elle voyait bien que les patients revenaient deux fois moins souvent avec le durolane.
cependant, elle m'a fait une prp avec ostenyl car elle n'a jamais testé avec durolane et ne voulait pas prendre de risque, vous lorsqu'ils (assor ou autre) vous font une prp + visco, quel produit est mis en visco ? j'aimerai bien tester prp + durolane...
merci !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 20 Déc 2019, 19:24 
Hors ligne

Inscription: 14 Sep 2019, 10:03
Messages: 13
un dernier pour la route :)
pour répondre à Martine, ce n'est pas la kiné qui m'a dit du mal d'assor, c'est la rhumato (à la clinique maussin/nollet à paris, ce sont des médecins très introduits dans le milieu de l’orthopédie) et elle m'a dit qu'il y avait beaucoup de recours en cours et de plaintes de patients. mais je me méfie beaucoup de la puissance de la rumeur et comme dit, il n'aurait plus le droit d'exercer depuis le temps...
je ne sais pas par quel moyen on peut avoir des fait concrets et objectifs sur les médecins.
de bonnes fêtes à tout le monde


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 23 Déc 2019, 12:22 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 12 Fév 2018, 14:35
Messages: 77
Bonjour Laurent

Concernant ton post d'avant : l'arthrose DÉTESTE le stress, enfin le corps en général ! C'est le mal du siècle d'ailleurs !... Il est donc indispensable d'accepter nos situations et d'aller de l'avant sous peine de voir les choses évoluer dans le sens qu'on redoute... J'en subi un peu aussi les conséquences depuis 3 mois !

Pour les PRP : 3 injections sans mélange. D'après le médecin du sport vu à l'hôpital de Sallanches (section médecine du sport de montagne), il n'a pas constaté un réel avantage, donc il ne propose pas le mélange.
3 semaines entre la 1ère et la 2ème, la 3ème à 15 jours (car le RV avait été avancé).

Sinon ils conseillent de faire les 3 injections à 15 jours d'intervalle. Une seul injection ne leur semble pas être suffisante pour avoir un réel bénéfice sur une année.

As-tu été soulagé par les PRP/visco ?

1 mois après les PRP, j'ai fait une visco à mon RV d'1 an chez le Dr Assor : ARTHRUM 75 : une seule injection. Ressemble à ce que tu sites. On le trouve sur Pharmagdd à un prix intéressant.

J'avais aussi essayé la visco en 2014, pas résultats probants hélas (je crois me souvenir que c'était Ostenyl en 3 fois).

Le Dr Assor dit que ça ne fonctionne pas si le problème mécanique est important : rotule luxée pour moi, sinon ça marche sur la douleur d'arthrose, grâce au film protecteur qui se met dans l'articulation et "huile" les cartilages usés.

REMUSCLER spécifiquement tous les muscles des jambes pour retrouver des genoux en meilleure santé, ainsi que le corps en général et par conséquent le mental !

Continues bien le vélo d'appartement, même 5 à 15 min/jour suffisent à entretenir les genoux !

Le gainage (contractions statiques comme l'écrase coussin sur 6 sec 10 fois répété plusieurs fois /J) est aussi très utile pour renforcer les muscles qui protègent les genoux.

As-tu pensé à faire des séances de kiné pour renforcer justement les muscles qui maintiennent ces genoux ?
Ça ne peux qu'aider à les soulager et surtout à les renforcer, donc à diminuer et ralentir l'évolution et les douleurs de l'arthrose !!! Mieux que tous les médicaments...

Ça me semblerait bien utile d'après ce que tu décrits non ?

Les kinés du sport sont les plus qualifiés pour te montrer les meilleurs exercices à faire. Les jeunes kinés sont aussi très bien formés aux dernières techniques.

Dès que tu sauras bien faire les exercices dans la bonne position, tu pourra continuer à les faire chez toi pour compléter la renfo.

Plus tu vas remuscler TOUS les muscles de tes jambes, mieux les genoux se porteront, je sais de quoi je parle !... Penser à les noter sur un petit cahier bien utile ensuite. On oublie vite ce qu'il faut faire...

N'hésites pas à poser d'autres questions !

Tiens-nous au courant de l'évolution de ta réflexion :wink:

Martine

laurent95 a écrit:
rebonjour, ma question contructive maintenant ....
lorsque vous faites une prp avec visco, quel produit utilisez vous ?
lorsque j'ai commencé les viscos, il y a 10 ans environ, j'ai essayé l'ostenyl en trois fois, ça n'a rien donné, après, nous sommes passés au durolane couplé a une infiltration, ma vie à changer et ça a fonctionné 5/7 ans mon rhumato me disait que ça ne pouvait pas venir de l'infiltration qui durait trois semaines et pas un an comme c'était le cas. Maintenant j'en sais plus, ayant changé de rhumato pour faire les prp, elle m'a dit que le durolane était réticulé (un traitement de protection du produit pour prolonger l'effet) et que même si sur le papier rien n'était écrit, elle voyait bien que les patients revenaient deux fois moins souvent avec le durolane.
cependant, elle m'a fait une prp avec ostenyl car elle n'a jamais testé avec durolane et ne voulait pas prendre de risque, vous lorsqu'ils (assor ou autre) vous font une prp + visco, quel produit est mis en visco ? j'aimerai bien tester prp + durolane...
merci !


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 26 Déc 2019, 12:44 
Hors ligne

Inscription: 14 Sep 2019, 10:03
Messages: 13
bonjour tout le monde, j'espère que le père noël vous a ramené des beaux cadeaux :) de belles genouillères dorée à l'or fin :)
de ce qu'on m'en a expliqué en extrêmement vulgarisé (plusieurs médecins) lorsque ton genou souffre, paradoxalement il fabrique de la "mauvaise huile" (une histoire de protéines plus aussi l'eau produite j'imagine) et l'idée de la visco est de mettre de la bonne huile pour que ton corps se remette à en fabriquer de la bonne, d’où l'étalement dans le temps, pour faire croire à ton corps que tu produit de l’huile au top :). le durolane est en une seule injection mais il est réticulé pour qu'il puisse se libérer lentement (ça fait des mini boules de produits lorsque tu le mets sur ton doigt).
de mon expérience (je me répète peut être) j'ai commencé par l'ostenyl en trois fois, ça n'a rien donné puis temps mort, puis durolane mélangé a de l'altim (infiltration) et 15 jours plus tard, après avoir passé ma journée à genou, je me relève et je percute.... "mais dis donc, j'ai oublié mon genou ?!" j'ai fait ça plusieurs années à raison d'une fois par an avant le ski, mon genou gonflait mais une fois le ski passé, je faisais mon année de travail sans souci (en ne faisant pas n'importe quoi non plus), un bonheur retrouvé. dernièrement j'ai attaqué l'autre genou et au dela de l'état d'usure, le mal est différend, à priori un morceau qui se promène, du coup, bilan des deux cotés, arthroscaner du premier genou et clairement, on est au bout du chemin sur les deux (enfin il y a quinze ans le radiologue m'a dit, dans 10 ans vous ne montez plus un escalier et je les monte toujours). du coup mon rhumato m'a orienté vers la prp. sur le genou avec le morceau, ça m'a fait du bien, j'en ai fait deux et la deuxième avec visco (ostenyl vu qu'elle n'a pas voulu tester le durolane) et je n'ai pas vu la différence et sur celui usé, ni les 2 prp ni la visco n'ont vraiment agit.
je pense que je vais tester le durolane/prp si elle accepte de tester sur moi, sinon, comme dit, je vais peut etre passer à du plus radical car j'en ai franchement marre de m'en soucier tt le temps en contaminant les autres.
pour répondre à la musculation, pour le genou ou le morceau se promène, je pense que la musculation fonctionne super bien mais avant hier, j'ai descendu mon escalier sans boiter et en arrivant en bas, je me suis rendu compte de ce que je venais de faire ;(
étant motard, j'ai fait pas mal de reeduc :), et j'avoue que je sature un peu, par ailleurs, pour trouver un rdv chez un bon kiné qui s'occupe de toi.... comme dit, mon kiné est devenu un ami et lorsqu'on mange ensemble il n'a de cesse de me raconter ces soucis de planning :)
je ne connais pas l'arthrum, je vais voir ce que c'est.
une bonne journée à tous


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 26 Déc 2019, 14:50 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1286
Localisation: Fos Sur Mer
laurent95 a écrit:
un dernier pour la route :)
pour répondre à Martine, ce n'est pas la kiné qui m'a dit du mal d'assor, c'est la rhumato ..
je ne sais pas par quel moyen on peut avoir des fait concrets et objectifs sur les médecins.


Hello Laurent!

Une prothèse de genou, ça rapporte beaucoup d'argent au fournisseur et au chirurgien qui la pose. Alors un chirurgien qui te répare le genou avec tes propres cellules, ça dérange!
C'est toujours comme ça quand tu portes un projet innovant. Et puis le Docteur Assor n'est pas un as de la com, c'est clair. Je me suis bien entendue avec lui dès le départ, encore mieux pour le deuxième genou , j'ai eu le temps de le jauger et de le comprendre.

La raison de ce post est justement la colère que nous avons ressentie à l'idée que le milieu médical pratique une omerta honteuse au lieu de nous informer de ce qui existe (même si eux ne le font pas) et de nous laisser le choix.

A bientôt!
:wink:

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 29 Déc 2019, 22:32 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 05 Juin 2011, 10:51
Messages: 30
Localisation: valras plage
Christine bonjour,
On ne raisonne pas comme cela en médecine, il n'y a pas d'omerta particulière, surtout à une époque où l'on croule sous le travail.
Il y a des pistes innovantes parfois, décevantes parfois aussi sous couvert d'avancées supposées.
Entre une théorie potentiellement innovante, des résultats positifs ressentis, vécus au niveau individuel et une réelle avancée au point de vue clinique statistique il y a parfois un fossé voire un gouffre.
Parfois nous médecins, pouvons dissimuler notre ignorance en argumentant la prudence certes, mais à 99%quand une technique est vraiment innovante, elle se diffuse très rapidement.
Nous sommes scientifiques à la base: nous essayons de raisonner sur des preuves objectives, pas des impressions, des sentiments, des témoignages. Nous ne sommes pas là pour être pour ou contre, encore moins freiner l'essor du progrès.
Cela n'empêche pas que je suis heureux des témoignages relatés ici et espère que l'on pourra prouver et diffuser plus largement ces techniques. A suivre !!!
Alain


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 30 Déc 2019, 18:49 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 04 Juil 2017, 09:39
Messages: 71
alain001 a écrit:
Christine bonjour,
On ne raisonne pas comme cela en médecine, il n'y a pas d'omerta particulière, surtout à une époque où l'on croule sous le travail.
Il y a des pistes innovantes parfois, décevantes parfois aussi sous couvert d'avancées supposées.
Entre une théorie potentiellement innovante, des résultats positifs ressentis, vécus au niveau individuel et une réelle avancée au point de vue clinique statistique il y a parfois un fossé voire un gouffre.
Parfois nous médecins, pouvons dissimuler notre ignorance en argumentant la prudence certes, mais à 99%quand une technique est vraiment innovante, elle se diffuse très rapidement.
Nous sommes scientifiques à la base: nous essayons de raisonner sur des preuves objectives, pas des impressions, des sentiments, des témoignages. Nous ne sommes pas là pour être pour ou contre, encore moins freiner l'essor du progrès.
Cela n'empêche pas que je suis heureux des témoignages relatés ici et espère que l'on pourra prouver et diffuser plus largement ces techniques. A suivre !!!
Alain


Sans vouloir polémiquer, Alain, et sans du tout vouloir mettre tous les représentants de votre noble et utile profession dans le même panier, avez vous entendu parler de l'édifiante affaire Beljanski ?
Je ne compare pas nécessairement Assor à Beljanski... mais je peux tout à fait imaginer qu'on veuille mettre des bâtons dans les roues à quelqu'un qui tente de sortir des dogmes établis... cela s'est vu à maints reprises en science, hélas...

Bien cordialement


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: Usure des cartilages du Genou(Grade 4) Gonarthrose
MessagePosté: 30 Déc 2019, 20:57 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Fév 2006, 18:29
Messages: 1286
Localisation: Fos Sur Mer
Alain001: Je vois que tu y crois, c'est chouette, mais malheureusement , ce n'est pas ce que j'ai vécu.

"Prenez votre Voltarène, tenez-vous tranquille et dans dix ans on vous mettra une prothèse à chaque genou."
Voilà ce qui m'a été dit.

Pourtant, j'ai voulu avoir des infos sur les PRP, les progrès dont j'avais entendu parler. Tout cela 'n'existait pas" d'après ce chirurgien reconnu. De quel droit me refusait-il ces informations?

Ensuite, j'ai entendu pis que pendre sur ce chirurgien innovant. J'ai aussi une formation scientifique, je précise. Et quand je l'ai rencontré, il m'a expliqué très clairement son opération. J'ai trouvé ça génial comme idée. Et je lui ai fait confiance.

J'estime que les médecins que j'ai vu auparavant auraient dû me parler de ces innovations. C'était à moi de décider de ce que je voulais faire.

Même histoire pour les vertèbres. Une collègue de travail désespérée(35 ans) car on l'a déclarée invalide, corset et tout le tintouin. Pourtant , elle a vu des sommités locales.
Je lui ai dit d'aller à la clinique du dos près de Montpellier, leur réputation d'innovation et de progrès techniques a même transpiré à la télé.
Elle a été opérée, n'a plus mal, plus de corset, plus d'invalidité ...

Je crois qu'il y a une médecine à deux vitesses, tout simplement. Parfois la solution n'existe qu'auprès de médecins innovants.

Le plus important est d'avoir le choix, d'être informé de ce qui se fait, de ce qui est possible.

J'ai compris la leçon, crois-moi.

Amicalement

_________________
Team Starboard-North amateur.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 746 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 45, 46, 47, 48, 49, 50  Suivante

Heures au format UTC + 1 heure


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com