Nous sommes le 24 Sep 2022, 15:36

Heures au format UTC




Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 96 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Auteur Message
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 01 Oct 2019, 02:19 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 27 Fév 2008, 08:54
Messages: 797
Localisation: Anse Vata
une limite dans le domaine du speed est une aberration de la pensée , meme einstein ne croyait pas en la particule fantôme :lol:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 01 Oct 2019, 15:41 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2010, 21:13
Messages: 429
Localisation: Nantes
ThierryP a écrit:
Erik Beale s'est fait faire des flotteurs asy (peut-être par Phil Carbone?), je les ai vus il y a quelques années; il a aussi travaillé avec une université américaine sur des profils d'ailerons, en s'inspirant de profils développés par la Navy US pour leurs bateaux qui vont à très haute vitesse; mais il n'y a pas eu de résultat réellement probant.

Je me souviens de la tentative de record du Ruban bleu par le maxi trimaran Banque pop chépulkel, ils veillaient à ne surtout pas passer au dessus de 47 noeuds ( :shock: ) à cause du risque de décrochage des foils au dessus de 50 nds (j'imagine un enfournement du flotteur sous le vent à cette vitesse... Enfin non, en fait, je préfère pas! :lol: ). L'Hydroptère a poussé le bouchon un peu au dessus mais ils ont aussi pris quelques gamelles
Le bond techno sera de passer sur des foils à profils supercavitants.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 01 Oct 2019, 17:36 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2012, 16:18
Messages: 2411
Localisation: Lacanau
Ronan L a écrit:
ThierryP a écrit:
Erik Beale s'est fait faire des flotteurs asy (peut-être par Phil Carbone?), je les ai vus il y a quelques années; il a aussi travaillé avec une université américaine sur des profils d'ailerons, en s'inspirant de profils développés par la Navy US pour leurs bateaux qui vont à très haute vitesse; mais il n'y a pas eu de résultat réellement probant.

Je me souviens de la tentative de record du Ruban bleu par le maxi trimaran Banque pop chépulkel, ils veillaient à ne surtout pas passer au dessus de 47 noeuds ( :shock: ) à cause du risque de décrochage des foils au dessus de 50 nds (j'imagine un enfournement du flotteur sous le vent à cette vitesse... Enfin non, en fait, je préfère pas! :lol: ). L'Hydroptère a poussé le bouchon un peu au dessus mais ils ont aussi pris quelques gamelles
Le bond techno sera de passer sur des foils à profils supercavitants.


Okayyy, mais comment ça se passe pour Vestas R à 65kns alors?

_________________
85 kg S'il n'y a pas de pied de mat, j'en veux pas !
« You don’t ask the sea any questions, you just dress for the occasion ». Douwe Gaastra.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 01 Oct 2019, 18:09 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2004, 18:21
Messages: 8207
Localisation: Bolos Beach
Vianney33 a écrit:
Ronan L a écrit:
ThierryP a écrit:
Erik Beale s'est fait faire des flotteurs asy (peut-être par Phil Carbone?), je les ai vus il y a quelques années; il a aussi travaillé avec une université américaine sur des profils d'ailerons, en s'inspirant de profils développés par la Navy US pour leurs bateaux qui vont à très haute vitesse; mais il n'y a pas eu de résultat réellement probant.

Je me souviens de la tentative de record du Ruban bleu par le maxi trimaran Banque pop chépulkel, ils veillaient à ne surtout pas passer au dessus de 47 noeuds ( :shock: ) à cause du risque de décrochage des foils au dessus de 50 nds (j'imagine un enfournement du flotteur sous le vent à cette vitesse... Enfin non, en fait, je préfère pas! :lol: ). L'Hydroptère a poussé le bouchon un peu au dessus mais ils ont aussi pris quelques gamelles
Le bond techno sera de passer sur des foils à profils supercavitants.


Okayyy, mais comment ça se passe pour Vestas R à 65kns alors?
Vestas c'est plus "deja" du foil qu'autre chose, et pour éviter le décrochage il doivent etre sur des profils spéciaux "genre supercritique" ou autre pour éviter que ça vaporise !

_________________
Cliquez la : TEST ZONE GUN SAILS GSR 2019

Cliquez la : TEST ZONE ALF Custom Fins 2019

Cliquez la : Ca Navigue à Gruissan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 01 Oct 2019, 19:44 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Avr 2006, 11:02
Messages: 2711
Localisation: Nantes
Juste sur des profil où ils cherchent la cavitation, et c'est de ça qu'il tire la stabilité....

En plus sur Vestas, le profil plaque l e gin sur l'eau, et nous en planche on cherche à lever au dessus de l eau notre engin...

Bref, on ne fait pas la même chose

_________________
Planches: Falcon 80, JP speed 45
Voiles: P7 ACX
Ailerons: UFO
V max 50.32 nœuds
NM 40.50 nœuds


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 02 Oct 2019, 02:24 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2010, 21:13
Messages: 429
Localisation: Nantes
Vianney33 a écrit:
Okayyy, mais comment ça se passe pour Vestas R à 65kns alors?

Vi, Vestas a un seul foil qui fonctionne "à l'envers" comme une "ancre" qui assure la stabilité du bouzin, dont la sustentation est seulement assurée par l'aile inclinée sous le vent, un concept particulièrement gonflé qui aurait pu s'appeler "Vestas Sailbollocks". :oops:


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 02 Oct 2019, 07:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2004, 18:21
Messages: 8207
Localisation: Bolos Beach
mechouille a écrit:
Juste sur des profil où ils cherchent la cavitation, et c'est de ça qu'il tire la stabilité....

En plus sur Vestas, le profil plaque l e gin sur l'eau, et nous en planche on cherche à lever au dessus de l eau notre engin...

Bref, on ne fait pas la même chose
On a pas compris le principe de Vesta de la même façon. Vestas cherche la sustentation de l'engin entre une aile qui porte vers le haut qui lift l'ensemble et un foil crochet qui évite que l'ensemble ne s'envole. Sur le principe je ne vois ce qui pourrait plaquer quoique ce soit.

_________________
Cliquez la : TEST ZONE GUN SAILS GSR 2019

Cliquez la : TEST ZONE ALF Custom Fins 2019

Cliquez la : Ca Navigue à Gruissan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 02 Oct 2019, 09:02 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 17 Avr 2006, 11:02
Messages: 2711
Localisation: Nantes
Le mot est peut être mal choisis, mais nous sommes d accord sur le fait que le foil de Vestas, n'est pas la pour faire voler l'engin

_________________
Planches: Falcon 80, JP speed 45
Voiles: P7 ACX
Ailerons: UFO
V max 50.32 nœuds
NM 40.50 nœuds


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 02 Oct 2019, 09:52 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 07 Jan 2012, 16:18
Messages: 2411
Localisation: Lacanau
On dit tous plus ou moins la même chose au sujet du foil de Vestas.
Donc on admets tous que son foil continue à remplir sa fonction encore à 65kns sinon le bousin aurait décollé à un moment.
Qu'il pousse dans un sens ou dans l'autre ne change rien au rapport qu'il entretien mécaniquement avec l'eau.

On pourrait imaginer un Vestas II avec juste des foils sous les 3 patins pour supprimer le restant de trainé et sans changer le reste:Et là zouuuuu 70 ? 85 ? 100 ?

_________________
85 kg S'il n'y a pas de pied de mat, j'en veux pas !
« You don’t ask the sea any questions, you just dress for the occasion ». Douwe Gaastra.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 02 Oct 2019, 11:13 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2004, 18:21
Messages: 8207
Localisation: Bolos Beach
Vianney33 a écrit:
Qu'il pousse dans un sens ou dans l'autre ne change rien au rapport qu'il entretien mécaniquement avec l'eau.
Oui le secret qui n'en est pas un depuis un moment c'est que pour éviter la cavitation le bord du fuite n'est pas fin mais très épais qui n'est autre qu'une simplification de profil supercritique ....

Vianney33 a écrit:
On pourrait imaginer un Vestas II avec juste des foils sous les 3 patins pour supprimer le restant de trainé et sans changer le reste:Et là zouuuuu 70 ? 85 ? 100 ?
Je pense que oui même si le patin sous l'aile est très souvent en l'air il est sur qu'avec 3 ( voir seulement 2 ) foils type foil aileron à ailette et a bord de fuite épais il y a aura un gain a voir comment la stabilité en 3 (2) points serait gérable !

Une des rare photo que certains avaient surement deja vu .... du bord de fuite du "Foil" de Vestas que je garde de coté depuis un moment, que je garde précieusement en fait depuis la discussion "Kill VESTAS Sailrocket 2 record , Idée ?" ....

Image

The ‘super cavitational foil’ section

_________________
Cliquez la : TEST ZONE GUN SAILS GSR 2019

Cliquez la : TEST ZONE ALF Custom Fins 2019

Cliquez la : Ca Navigue à Gruissan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 03 Oct 2019, 01:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 31 Mar 2010, 21:13
Messages: 429
Localisation: Nantes
Yann FRA-5 a écrit:
Une des rare photo que certains avaient surement deja vu .... du bord de fuite du "Foil" de Vestas que je garde de coté depuis un moment, que je garde précieusement en fait depuis la discussion "Kill VESTAS Sailrocket 2 record , Idée ?" ....

Non de ... :shock:
Merci Yann! Je n'avais jamais prêtè attention au fait que Vestas utilisait un foil supercavitant (mais il faut tout de même avouer que ça ressemble plus à un profil de Merlin qu'à une aile d'avion ^^ ) 8) . Il n'a pas de limite. Il a une puissance kolossale. Il a claqué 65 nds dans combien? 25/30 nds de vent réel? Il y a fort à parier qu'il ne ressortira du garage qu'en cas de menace avérée.
Après, quand on écoute la BO du record, on se dit que Paul Larsen n'est pas tout à fait serein, quant il en est à invoquer Jesus paske "ça va putain d'vite", il doit regretter de ne pas porter de pinces à vélo aux chevilles de sa combar.
Le prochain bond techno sera en fait une transition harmonieuse entre Vestas et Tena. :?


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 03 Oct 2019, 15:14 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2004, 18:21
Messages: 8207
Localisation: Bolos Beach
Oui le rendement est colossal .... surtout que si ma mémoire est bonne les records ont été fait au léger près ( petit largue en langage marin. Le fuselage est dans l'axe du vent apparent ... de petit détails qui font que avec de base un rapport poids puissance trainé optimisé 8)

_________________
Cliquez la : TEST ZONE GUN SAILS GSR 2019

Cliquez la : TEST ZONE ALF Custom Fins 2019

Cliquez la : Ca Navigue à Gruissan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 03 Oct 2019, 17:55 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2008, 08:55
Messages: 5088
Localisation: leucate
Faudrait connaitre l'épaisseur au maitre bau de ce foil. Après faut croire et surtout comprendre
,a la vitesse maxi que prend Vestas, que l'épaisseur du bord de fuite ne le gêne absolument pas. Brut de chez brut!
le faire trop fin l'aurait, peut être, tout simplement fragilisé.(vibration etc...)
Il est a noter qu'ils ont du faire des essais de carène et foil d'ou :idea:
Mais c'est impressionnant :!: et ça pose beaucoup de questions et peut être réponses.
On peut remarquer que l'épaisseur la plus élevée est au niveau de la courbe d'ou force maxi, la suite du foil étant
légèrement plus mince.


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 03 Oct 2019, 21:56 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 06 Nov 2004, 18:21
Messages: 8207
Localisation: Bolos Beach
Une partie des réponses dans cet article ..... il n'avait pas encore la solution !

http://tpe-hydroptere.wifeo.com/la-cavitation.php#1123

_________________
Cliquez la : TEST ZONE GUN SAILS GSR 2019

Cliquez la : TEST ZONE ALF Custom Fins 2019

Cliquez la : Ca Navigue à Gruissan


Haut
 Profil  
 
 Sujet du message: Re: LUDERITZ 2018
MessagePosté: 03 Oct 2019, 22:33 
Hors ligne
Avatar de l’utilisateur

Inscription: 29 Aoû 2008, 08:55
Messages: 5088
Localisation: leucate
Premièrement : les foils doivent être plus vifs pour « séparer le flux » sans créer de vaste dépression.
Deuxièmement : injecter de l’air à certains endroits le long des foils pour permettre à la dépression de se créer sans les inconvénients liés à la cavitation habituelle.
Ces deux idées sont très proches de la super cavitation, un phénomène qui en utilisant les effets de la cavitation crée une grande bulle de gaz dans un liquide permettant ainsi à un objet quelconque de voyager dans ce liquide tout en étant enveloppé par la bulle.

(Sans tenir compte du 2° paragraphe) par plus vifs pour séparer le flux peut correspondre au bord de
fuite du foil de Vestas
quant à la conclusion concernant la super cavitation, elle est de mise pour certaines qualités de torpilles
qui,sois disant, pourraient atteindre de très grandes vitesses, dans la flotte.


Haut
 Profil  
 
Afficher les messages postés depuis:  Trier par  
Poster un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 96 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante

Heures au format UTC


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas éditer vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher:
Aller à:  


Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
Traduction par: phpBB-fr.com