Windsurfing33
https://www.windsurfing33.com/forum/

Fin de la carrière de Julien Quentel
https://www.windsurfing33.com/forum/viewtopic.php?f=55&t=126041
Page 1 sur 1

Auteur:  mcjpf [ 30 Mai 2021, 18:05 ]
Sujet du message:  Fin de la carrière de Julien Quentel

Quel dommage pour le windsurf de voir un talent pareil disparaitre du sport de haut niveau. Sans doute y a t'il derrière tout cela aussi des problèmes économiques et de sponsoring.
En tous cas ses attaques aux gybes vont nous manquer.

Auteur:  gigi66 [ 31 Mai 2021, 07:22 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

https://www.windsurfjournal.com/article,news,3-questions-a-julien-quentel,8796

Auteur:  f4009 [ 31 Mai 2021, 14:12 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Ce n'est pas sans doute, c'est sur !

600 euros pat épreuve PWA, ce n'est plus du sponsoring, c'est (comme il le dit lui-même) du footage de gueule !

Dans de nombreux domaines sportifs de toute manière (y compris la moto en endurance ou en cross, c'est dire !), les budgets sont devenus indécents ou inexistants...entrainant l'arrêt de carrière de sportifs parfois champions du monde !

A une échelle bien entendu différente, même la F1 a subie (un temps) une récession dans le montant des salaires et peu de pilotes ont eu le courage de dire non. (Raikkonen par exemple qui est parti un temps en rally...mais tout en restant payé par le cheval rouge).

Je comprends sa décision de je le cite : ne pas vouloir payer pour aller travailler, mieux je la soutiens.

Et les marques n'ont même pas à s'en faire...ils auront toujours des rêveurs pour faire la promotion de leur marque à l'œil, trop fier de faire parti "du team" contre une réduction de 25% sur des planches de séries au tarif public de 3000 euros.

Auteur:  poulif [ 31 Mai 2021, 15:11 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Quand je pense aux pubs de merde qu'on se tape dans les applis Android ou dans les vidéos Youtube, je me dis qu'il y a quand même de l'argent balancé par les marques qui pourrait servir aux pros. C'est peut être des marques "hors windurf" qui devraient sponso les pros, pas les marques de matos elle-même qui ne roulent pas sur l'or il est vrai.

Julien parle de Peter Stuyvesant dans son interview...

Auteur:  f4009 [ 31 Mai 2021, 19:27 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Je pense que Julien devrais faire comme Alice Arutkin et faire de la com depuis chez lui plutôt que de courir en slalom derrière Antoine...

Auteur:  Mailiki [ 31 Mai 2021, 21:03 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Les budgets ont fondu ET ont migré vers Instagram, Facebook, et youtube.

Ceux qui ne prennent pas le tournant de la chasse au like n auront plus que les yeux pour pleurer.

Auteur:  Carl76 [ 10 Juin 2021, 14:27 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Citation:
Quel dommage pour le windsurf de voir un talent pareil disparaitre du sport de haut niveau


Il a 35 ans, c'est un âge normal pour disparaitre du sport de haut niveau. Ce qui est inquiétant pour la santé du sport, c'est plutôt de voir des mecs de 50 ans toujours au top mondial.

Auteur:  lezardo76 [ 10 Juin 2021, 15:00 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Carl76 a écrit:
Citation:
Ce qui est inquiétant pour la santé du sport, c'est plutôt de voir des mecs de 50 ans toujours au top mondial.


C'est quoi le message derrière? le fait d'avoir des coureurs âgés donnerait l'impression que c'est facile .. pas besoin d'être au top fit?
Je ne tiendrai même pas une épreuve PWA comme fuerteventura ... je serai rincé après trois jours.

S'il y a des coureurs exceptionnels ... pourquoi s'arrêter? Je pense que Dunkerbeck aurait continué si les règles PWA sur les limites de vent n'avaient pas changé. Je l'avais lu son interview quelque part. Comme c'est un gabarit lourd, il est désavantagé dans les vents limites.

Ce qui est dommage, c'est que la situation n'est pas changée depuis très longtemps ... tu es dans le top 15 voir top 10, tu dois mendier. Comme Campello

Auteur:  sailpower [ 10 Juin 2021, 15:16 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

lezardo76 a écrit:
S'il y a des coureurs exceptionnels ... pourquoi s'arrêter? Je pense que Dunkerbeck aurait continué si les règles PWA sur les limites de vent n'avaient pas changé. Je l'avais lu son interview quelque part. Comme c'est un gabarit lourd, il est désavantagé dans les vents limites.

Ce qui est dommage, c'est que la situation n'est pas changée depuis très longtemps ... tu es dans le top 15 voir top 10, tu dois mendier. Comme Campello


En meme temps, quel sport dans le monde entretient ses élites et gloires passées mais aussi ses nouvelles générations de young guns? Aucun..., à part la planche, qui le fait mal d'ailleurs. Le peu d'argent qu'il y a dans ce sport va en tres grande partie aux "vieux" qui du coup restent bien en place car ils ont un peu pres les moyens de s'entrainer correctement etc pendant que les minots qui eclosent rament sans moyens. Forcement ca ne tire pas vers le haut.

Il n'y a qu'a comparer le garage d'un mec comme dunky avec n'importe quel jeune qui commence a marcher un peu pour vite comprendre. Et des exemples ils y en a une foultitude. Quand tu es un jour au top dans ce sport, meme apres ta carriere tu restes sponso par tes anciens partenaires etc. tout ca mis bout a bout ca fait autant de moins pour les nouveaux qui arrivent.

Auteur:  lezardo76 [ 10 Juin 2021, 18:36 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Je ne connais pas du tout le marché du windsurf et comment le financement des sponsors fonctionne .. j'avais trouvé une fois une ancienne étude de marché, dur de trouver de l'info sur la production mondiale, volume de marché, etc. Si ce n'est pas déjà le cas, il devrait avoir une sorte de consortium dans le monde de la voile en général pour distribuer de façon équitable les sources de revenus. Par exemple, quand il y a des millions dépensés pour le sponsoring du vendée globe (car çà passe encore à la télé: Hugo boss, Rolex, Occitane, banques, etc.), une partie pourrait être distribuée à la FFV, autres clubs de voile, un coup de pouce aux coureurs?

Pareil pour les JOs, est-ce qu'il y a eu des accords avec les autres marques .. est-ce que tous les revenus des ventes, sponsors revenaient à NeilPryde et maintenant Starboard?
Si quelqu'un a des infos ...

Auteur:  sailpower [ 10 Juin 2021, 19:24 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

alors la tu crois qu'on vit dans le monde des bisournous la... repartition equitable etc ca n'existe pas dans le monde capitaliste :lol: Pryde empochait le pactole et maintenant c'est au tour de starboard. Il en est de meme pour le reste.

comme disait Erwan Jauffroy dans un live il y a peu, il gere plus un outil en décroissance (son mag) qu'autre chose, il en va de meme pour le windsurf et marché et son business model. Sans compter qu'il est attaqué de toute part par les nouveaux supports.

Auteur:  AddictOwind [ 11 Juin 2021, 11:38 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

poulif a écrit:
Quand je pense aux pubs de merde qu'on se tape dans les applis Android ou dans les vidéos Youtube, je me dis qu'il y a quand même de l'argent balancé par les marques qui pourrait servir aux pros. C'est peut être des marques "hors windurf" qui devraient sponso les pros, pas les marques de matos elle-même qui ne roulent pas sur l'or il est vrai.

Julien parle de Peter Stuyvesant dans son interview...

Si les marques "hors windsurf" ne se bousculent pas au portillon pour faire parler d'elles via les supports propres au windsurf, c'est qu'elles ont compris depuis longtemps que le Windsurf n'intéresse plus le "grand public", mais juste un petit monde de passionnés. Et comme les annonceurs veulent en priorité avoir une exposition la plus large possible, faire le choix du Windsurf n'est pas le plus judicieux dans ce cas.
Après, Julien Qentel fera comme un grand nombre de compétiteurs qui ont raccroché, il va ouvrir un centre multisupports portant son nom sur son île de Saint Martin, et fera des cliniques Slalom pour pratiquants plutôt fortunés, agrémentées de quelques vidéos et tutos avec des images d'eaux cristallines bercées par les alizés et basta. 8)
Il y a pire comme reconversion, enfin c'est tout le mal que je lui souhaite :roll:

Auteur:  f4009 [ 13 Juin 2021, 17:25 ]
Sujet du message:  Re: Fin de la carrière de Julien Quentel

Faux : des types comme Kai Lenny ou Arthur Arutkin ont un garage bien rempli et ce depuis fort longtemps.

Le talent lorsqu'il est évident et précoce est récompensé.

C'est plus dur lorsque c'est laborieux, c'est tout.

sailpower a écrit:
lezardo76 a écrit:
S'il y a des coureurs exceptionnels ... pourquoi s'arrêter? Je pense que Dunkerbeck aurait continué si les règles PWA sur les limites de vent n'avaient pas changé. Je l'avais lu son interview quelque part. Comme c'est un gabarit lourd, il est désavantagé dans les vents limites.

Ce qui est dommage, c'est que la situation n'est pas changée depuis très longtemps ... tu es dans le top 15 voir top 10, tu dois mendier. Comme Campello


En meme temps, quel sport dans le monde entretient ses élites et gloires passées mais aussi ses nouvelles générations de young guns? Aucun..., à part la planche, qui le fait mal d'ailleurs. Le peu d'argent qu'il y a dans ce sport va en tres grande partie aux "vieux" qui du coup restent bien en place car ils ont un peu pres les moyens de s'entrainer correctement etc pendant que les minots qui eclosent rament sans moyens. Forcement ca ne tire pas vers le haut.

Il n'y a qu'a comparer le garage d'un mec comme dunky avec n'importe quel jeune qui commence a marcher un peu pour vite comprendre. Et des exemples ils y en a une foultitude. Quand tu es un jour au top dans ce sport, meme apres ta carriere tu restes sponso par tes anciens partenaires etc. tout ca mis bout a bout ca fait autant de moins pour les nouveaux qui arrivent.

Page 1 sur 1 Heures au format UTC + 1 heure
Powered by phpBB © 2000, 2002, 2005, 2007 phpBB Group
http://www.phpbb.com/