Accueil Performance Deboichet pour les nuls

Petit Logo Windsurfing33

Deboichet pour les nuls PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Thomas   
Lundi, 28 Juin 2010 18:53

Avant tout, un grand merci à Julien85, auteur du post et un petit clin d'oeil à nos collegues de Windsurfing44 chez qui le post d'origine est hebergé (il est partout notre Juju....)

Allez un petit résumé de ces modèles Deboichet !

Le SL1 : Lifte à plat la planche, un aileron sur lequel il faut etre puissant ou pour un gabarit lourd pour bien accélérer et dégager la planche de l'eau. Performant au près avec un bon appui dans les bas régimes, il se fera plus sentir dans les hautes vitesses avec des vitesses plus linéaires. Un aileron typé petit temps avec comme point fort sa polyvalence.

Le SL2 : Donne une assiette un peu plus haute, se marie bien aux shapes tendus qui ont besoin d'etre liftés, comme les Starboard. Il offre des performances très homogènes entre la glisse et le replacement. Il est facile à exploiter grace à son appui dispo et son controle, ce qui lui fait au final sa réputation d'aileron passe partout. Il reste cependant plus physique et encombrant dans les hautes vitesses.

Le SL3 : Aileron de gabarit leger/moyen ou de conditons difficiles, idéal sur des planches un peu trop vives et raides. Il donne une bonne souplesse et un excellent controle. L'appui est très sain et donne confiance dans le clapot. Un aileron à utiliser toujours à bloc pour éviter les trous. A éviter le replacement/remonté au près dans les molles d'air, en revanche quand le vent est bien établi aucun problème. L'aileron qui demande le moins de dépense physique. Idéal sur plans d'eau clapoteux et/ou houle avec vent constant, conditions types vent dépressionnaire.

Le SL4 : Certainement l'aileron qui donne le plus de lift et de glisse. Un aileron à utiliser bien dans les tours, un peu comme le SL3. Il tolère mal les bas régimes mais une fois dans sa plage d'utilisation donne un super compromis entre le replacement et la glisse maxi. Il préfère les plan d'eau glissants et plats, il est plus sensible aux erreurs d'appuis mais le potentiel performance est énorme. Peu physique, ca bombarde vraiment fort. Demande d'etre bien réglé pour etre exploité à 100%, il a surement pas la plus grosse plage d'utilisation mais certainement le plus gros potentiel performance dans cette plage.

Le UpWind : Testé juste en 34cm. L'aileron le plus raide de la gamme, il passe donc très bien pour des gabarits lourds. L'aileron cale très bien la planche, il donne une assiette très stable. Certainement l'un des ailerons qui propose l'une des meilleures plages d'utilisation, il rejoint un peu le SL2 par sa polyvalence mais avec moins de souplesse/confort. Il lifte bien la planche et fonctionne bien dans les bas régimes, un aileron au final assez facile à exploiter meme si il se fait plus sentir dans les jambes, dans le clapot il absorbe moins bien. En vitesse il est très bon également, attention sa raideur ne permet pas de le passer sur n'importe quelle planche et/ou gabarit.
Vu mon gabarit et ma facon de naviguer je privilégie les lames plus souples et un peu plus fines à naviguer type SL3/4. En condition compète il est très compétitif grace à sa plage d'utilisation et sa polyvalence. J'avais adoré cet aileron sur Exocet Turbo Boost 62, moins sur Tiga HyperX95 (la rouge)

1 point / 2 points :

  1. 1 point = souple
  2. 2 points = raide


Image

Mise à jour le Mardi, 29 Juin 2010 10:27