Accueil Blog Général Sea Lion Test

Petit Logo Windsurfing33

Sea Lion Test PDF Imprimer Envoyer
Écrit par Sergio   
Lundi, 17 Août 2009 02:00

WIND :

Sergio avec la   Sealion à Lacanau-Supersud

La conjonction d’un petit vent side-shore d’une dizaine de noeuds et de petites vagues (0,4-0,6) m’a permis de tester la Sea Lion en configuration Wind. En un mot, c’est EXTRA, ludique à souhait et extrêmement facile à prendre en main. Le virement de bord est un enfantillage, le jibe très court et très facile à engager. A l’allée, le passage de vague est très sain, la planche percute et reste équilibrée quand la vague passe. Au retour, dans ce vent super light, un coup de pomping permets à la planche de partir avec la vague. Le surf est ensuite de la poilade pure, les appuis sont plutôt centrés et c’est un véritable bonheur de pouvoir déplacer ses appuis pour surfer !!!

Testée par Emma, 14 ans débutante en wind, la planche est également très appréciée. La stabilité est là, la douceur du pont en mousse flatte les pieds et les genoux.
Un ENORME coup de coeur en version Wind ! Banane à la sortie de l’eau assurée !!!

 

SUP : En version SUP sur lac ou mer version flaque, il est assez facile de trouver son équilibre et de trouver un bon rythme à la pagaie; dès que le plan d’eau est un peu perturbé par le vent, je trouve la SEA LION beaucoup plus technique, elle est très sensible aux petites variations du plan d’eau, l’équilibre est plus difficile à maintenir.

SURF : Testée aussi en version pur surf, la planche se débrouille pas mal du tout, c’est un jouet sympa pour s’initier aux joies du surf dans des toutes petites vagues.

Les «petites» critiques :

  1. Pas de housse spécifique pour ranger son jouet. C’est dommage qu’AHD et les fabricants de housse n’aient pas encore réagi ........ le stockage d’une board hors housse est un vrai casse-tête pour les maniaques dont je fais partie.
  2. Les manipulations de la planche en version Wind (transporter sa planche à l’eau avec son gréement) se dégager du shore break sont des opérations pas évidentes du tout du fait que l’on a pas grand chose pour saisir la planche ..... et oui il n’y a pas de straps !!! Comme solutions, pour dégager sa planche du shore break on peut s’aider du bout qui permets de monter le leash «surf», pour porter il faut s’aider de la tête.
  3. En version SUP, les coups de pagaie sur les flancs de la board laissent des marques, il pourrait y avoir des protections plastifiées (ou en mousse) collées sur le milieu du rail.

Pour résumer, un JOUET merveilleux, que dis je, extraordinaire en version wind au surf. Une excellente planche Wind de débutant gabarit léger/médium. Un jouet pour le NO WIND en SUP. Un SUP à gros potentiel - mais technique - quand le plan d’eau s’anime !!!

Voilà !!

Mise à jour le Vendredi, 06 Août 2010 11:17